Débuter en Bourse


Conseils,sites,références pour apprendre le boursicotage,comprendre la bourse et commencer ainsi à boursicoter.
Instruisez-vous avant de jouer en bourse.


Pour une bonne vision des cours de bourse et débuter le boursicotage virtuellement gratuitement et sans frais, voici le site de Google Finance; vous pouvez vous entraîner à jouer en bourse, en constituant un portefeuille (portfolio) virtuel d’actions et suivre ainsi leur évolution et vos performances.

Devenir boursicoteur est de cette façon à la portée de tous même quand on est débutant, vous pouvez jouer en ligne à la maison de façon virtuelle sur internet. La question qui se posera est comment bien boursicoter ?

Pour débuter en bourse, il est recommandé d’avoir des bases solides; je vous conseille les formations sur la bourse en ligne et gratuites de cortal consors et également de rejoindre des communautés, dont la communauté des boursiers de cortal consors.

Un préalable avant de se lancer en bourse est de se constituer un minimum de culture économique même si la bourse peut apparaître parfois déconnectée de l’économie réelle du fait de la spéculation.

Apprendre à Boursicoter

L’apprentissage de la pratique boursière nécessite pour le boursicoteur d’effectuer différentes tâches comme: la lecture de la presse économique, de connaître les entreprises au travers de leurs bilans, d’identifier leurs marchés et leurs besoins pour atteindre leurs clientèles, mais également de savoir qui sont leurs fournisseurs.

La lecture de la presse économique en général et de la presse spécifiquement financière permet de comprendre les stratégies économiques et de compléter la culture boursière du boursicoteur.

voici quelques revues:
lerevenu.com
lesechos.fr
latribune.fr
lefigaro.fr
zonebourse.fr
abcbourse.com

un conseil est de vous inscrire à leurs flux d’articles (flux rss)
Trouvé sur bourse.lesechos.fr un guide pour apprendre la bourse, très bien fait, il présente des fiches pratiques.

Il est important de connaître la théorie des cycles et de savoir que l’économie mondiale est sujette à rebondissements alternant les cycles haussiers et baissiers.

Cette source d’information s’avère souvent comme un préliminaire utile à la définition d’une stratégie boursière.

Dans tous les cas de figure, en pratique, une recommandation est de placer en bourse une part de ses liquidités dont on sait par avance ne pas avoir besoin à un horizon court ou moyen terme.

Pour se lancer, une perspective intéressante consiste à se rapprocher d’un club d’investissement ou pourquoi pas en créer un avec des amis ou des collègues par exemple.

Bien sûr, la solution classique pour démarrer est de s’adresser à son banquier et lui demander conseil.

Par essence, les banquiers se montrent relativement prudents et vont conseiller les valeurs des firmes importantes comme les entreprises du CAC 40. (définition du CAC 40 sur wikipedia)

Si l’on veut adopter une stratégie plus réactive et que l’on dispose d’un peu de temps pour gérer en direct, la solution d’un courtier en ligne s’impose (trouver ici un comparatif de courtiers en ligne)

Selon son profil d’investisseur et du montant placé, il est conseillé de comparer les différents acteurs de la bourse en ligne en examinant les frais de courtage, la gratuité ou non des droits de garde.

Vous avez décidé de vous lancer sur la trace des traders ? ou tout simplement de voler de vos propres ailes pour investir en bourse ? Suivez nos conseils et pistes pour optimiser votre projet.

Comment boursicoter

La première action consiste à préparer un dossier. Même si certains sites internet vous facilitent la tâche en permettant de presque tout faire en ligne, il est nécessaire de réunir des documents incontournables comme une pièce d’identité, un justificatif de domicile, un RIB.

Une fois cette étape franchie, le monde de la bourse en ligne vous est ouvert !

Tout boursicoteur avisé doit prendre le temps de se familiariser avec les termes techniques et le contexte global financier avant de se lancer.
Sur tous les sites de trading sur internet, il est possible d’apprendre à créer un portefeuille fictif.

L’accès à de nombreuses sources d’information financière est aussi disponible à travers ces plateformes. Des analyses sectorielles sont accessibles avec des conseils plus ciblés comme sur le secteur des introductions avec des dossiers complets de conseils sur les nouvelles sociétés qui s’introduisent en bourse.

Certaines fonctionnalités d’information sont gratuites ; d’autres nécessitent l’abonnement à des formules payantes. En tout cas, la clé du succès réside en une surveillance attentive du marché et des grandes évolutions.

Le choix du site boursier

Comment décider ? Il est nécessaire de prendre son temps dans le choix de son site en ligne. Comparer les offres s’avère parfois malaisé et impose de bien définir son profil de boursicoteur et ses objectifs. Deux aspects importants sont à considérer à savoir l’importance du portefeuille, et le nombre d’ordres moyens passés.
Les sites boursiers se rémunèrent sur deux critères: les droits de garde et les frais de courtage.
Les droits de garde consistent à rémunérer le courtier pour la détention du portefeuille sachant que parfois ces droits sont offerts en fonction de la politique tarifaire du site.

En plus des droits de garde, les sites de bourse prélèvent également des sommes fixes ou proportionnelles sur chaque transaction.
Les sites internet adaptent leurs politiques tarifaires en fonction des montants globaux investis et du profil des investisseurs ; ils vont avoir tendance à avantager les boursicoteurs les plus actifs.

Malgré des sites de comparaison qui existent en ligne, il est difficile de comparer car les formules proposées varient beaucoup et l’abondance des offres complexifie le choix. Il est donc nécessaire de connaitre vraiment son profil d’investisseur en ligne ( peu actif, très actif …).
L’ergonomie du site internet a aussi son importance d’où la nécessité de créer un portefeuille virtuel pour apprendre comment être efficace.

    Les différentes techniques à connaitre

    Pour apprendre comment passer un ordre, après avoir consulté le tutoriel, il est possible de passer un ordre en mettant des seuils d’achat.
    Par exemple, je veux acheter des actions de la société X à un cours inférieur au cours actuel en profitant d’une éventuelle baisse je peux programmer un tel ordre.

    De manière identique, je détiens des actions et je peux programmer un ordre de vente si le cours me procure une plus-value par exemple de 10%.
    La surveillance des fluctuations des cours repose sur plusieurs critères dont l’analyse technique qui repère les tendances avec les freins à la hausse ou à la baisse.
    Tout l’art du boursicoteur étant d’anticiper et de comprendre les variations avant le marché si possible pour ne pas être un simple suiveur.