Les marchés Boursiers

Le domaine de la bourse englobe différents marchés qu’il convient de connaître avant de se lancer dans le secteur. Alors que certains de ces marchés sont consacrés aux financements à court terme comme le marché monétaire, d’autres sont dédiés aux financements à long terme comme les actions.

Le marché interbancaire

Ce marché à court terme est exclusivement réservé aux banques. Il leur permet d’échanger des actifs, de reprendre ou d’apporter des liquidités. Les taux d’intérêt à court terme s’établissent sur ce marché précis.
Le marché interbancaire permet aux établissement financiers de faire face à leurs différents engagements grâce à des prêts à court terme. La banque centrale y joue un rôle primordial puisqu’elle oriente directement les taux d’intérêt et les taux de crédit et régule la liquidité des banques. Ce type de marché ne concerne pas le boursicoteur souhaitant apprendre les techniques de trading en ligne.

Le marché monétaire

Voici le deuxième et dernier marché à court terme de notre liste. Le marché monétaire permet aux banques, aux assureurs, aux trésors nationaux et aux grandes entreprises de placer des avoirs à court terme. Les titres de créance sont ici émis et échangés à court terme et les particuliers comme les entreprises y ont accès, soit en banque, soit en ligne sur le site internet du marché monétaire.

Le marché obligatoire

Ce marché à long terme permet d’émettre et d’échanger les obligations des collectivités publiques et des entreprises. Un bon moyen d’apprendre comment la bourse fonctionne sur le long terme.

Le marché des actions

Voilà probablement le marché boursier le plus connu de tous. Le marché des actions permet d’échanger et d’émettre des actions de sociétés cotées sur internet ou en passant par un courtier. Le boursicoteur le dénomme selon son terme usuel : la bourse.

Le marché des changes

Un marché particulièrement intéressant pour qui souhaite apprendre à échanger des monnaies. Le marché des changes est un marché mondial principalement interbancaire sur lequel on échange des devises entre elles comme le yen/dollar.

Le marché des dérivés

Les instruments financiers provenant des actions et / ou des obligations sont échangés sur le marché des dérivés. Ce dernier, assez complexe, devrait être évité puisqu’il n’est guère représentatif de comment fonctionne la bourse en général. De plus, sur le marché des dérivés, ce ne sont quasiment que des investisseurs professionnels qui interviennent. En tant que boursicoteur qui souhaite apprendre en ligne, mieux vaut l’éviter.

Les marchés primaires et secondaires

Le marché primaire permet d’émettre des titres, le marché secondaire permet d’en acheter et d’en vendre. Les valeurs mobilières émises et souscrites sur le marché primaire sont nouvelles alors que sur le marché secondaire, elles sont achetées et vendues en tant que valeur ancienne. En fait, pour simplifier, l’on dira que le boursicoteur qui se rend sur le marché secondaire sur internet profitera de valeurs d’occasion.
En fait, chaque marché financier se classera forcément soit dans le marché primaire, soit dans le marché secondaire. Si vous êtes toujours en période d’apprentissage et que vous cherchez encore sur internet comment fonctionne la bourse, mieux vaudra opter pour le marché secondaire.

La conservation des titres

Comment et où conserver les titres ? Voilà la question qui fut posée au début des années 1980. Depuis 1984, la France a décidé de totalement dématérialiser les instruments financiers. Le dépositaire central a ainsi pour rôle de les enregistrer en ligne sous la supervision de l’AMF.